Le LPMMC est une unité mixte de recherche en physique regroupant diverses compétences théoriques sous les tutelles de l’Université Grenoble Alpes (UGA) et du CNRS. À l’origine dédié à la physique numérique, il est aujourd’hui principalement tourné vers la physique theorique de la matière condensée et la physique quantique.

À la une

QuantAlps : Call for application – PhD grants

QuantAlps, an ecosystem for quantum science & technologies : From the philosopher to the industrial Call for application – PhD grants in (...)

Quand la lumière cohérente révèle un comportement universel

Dans un condensat de Bose-Einstein constitué d’excitations quantiques couplant des photons et des excitations électroniques, des scientifiques ont (...)

Disparition de Peter Schuck

C’est avec une grande tristesse que nous annonçons la disparition, le 10 septembre 2022, de Peter Schuck, Directeur de Recherche émérite au CNRS. (...)

Published in Nature, Vol 608, 25 August 2022 : « Kardar–Parisi–Zhang universality in a one-dimensional polariton condensate »

The Kardar–Parisi–Zhang (KPZ) equation describes the dynamics of interfaces in a range of diverse systems, from wildfire fronts to bacterial-colony (...)

Poste d’expert-e en calcul scientifique (ingénieur de recherche) au concours CNRS.

Postdoctoral Position in Theoretical Physics Topic

Anna Minguzzi, prix Louis Ancel 2018

Le prix Louis Ancel 2018 est décerné à Anna Minguzzi. La remise du prix aura lieu le 10 juin 2022.

L’école de physique des Houches devient un site historique de la société européenne de physique (EPS)

« École de Physique des Houches » has become EPS Historic Site

Un moulinet magnéto-optique

Une équipe de chercheurs a démontré qu’une sphère diffusant la lumière, dotée d’une source lumineuse dans son centre, se met en rotation lorsqu’elle est (...)

Malo Tarpin Ph.D thesis published by Springer and nominated as an outstanding Ph.D. thesis by the Université Grenoble Alpes and CNRS, France