Partenaires

CNRS
U.G.A



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Logo LaNef

PHITEM


SFP 38
EcoInfo
Parité Science

Accueil > Événements > Événements passés > Estimations d’incompressibilité pour la phase de Laughlin

Dans un article récent, Nicolas Rougerie (LPMMC) et Jakob Yngvason apportent des éléments de compréhension sur une hypothèse faite par Laughlin en 1983 à propos de la description des gaz d’électrons bi-dimensionnels. Cette idée, corrobée par l’expérience mais qui reste mystérieuse sur le plan théorique, a valu à Laughlin de partager avec Störmer et Tsui le Prix Nobel de Physique 1998 pour la découverte de l’effet Hall quantique fractionnaire.

Voir en ligne : http://www.cnrs.fr/insmi/spip.php?a...